L’acier, est un alliage métallique composé principalement de fer (symbole Fe) et d’un faible pourcentage de carbone (symbole C), entre 0,02 et 2%. Au-delà de 2% de carbone, on ne parle plus d’acier mais de fonte. Les propriétés physiques de l’acier dépendent de sa teneur en carbone, l'augmentation de celle-ci ayant tendance à améliorer la résistance mécanique et la dureté de l'acier. Selon la quantité de carbone présente dans l’acier, on parle ainsi d'aciers «doux », « mi-doux », « mi-durs », durs ou « extra-durs », selon la classification habituelle.

Le coût de fabrication de l’acier étant particulièrement modéré (le minerai de fer est relativement abondant sur terre et sa réduction est assez simple, par addition de carbone à haute température), il est présent dans presque tous les domaines : équipements publics (ponts et chaussées, signalisation), industrie chimique, pétrochimique, nucléaire (équipements sous pression, par exemple, récipients divers), agroalimentaire (conditionnement, stockage), bâtiment (armatures, charpentes, ferronnerie), quincaillerie (visserie, ressorts, câbles, roulements, engrenages), industrie mécanique et thermique (moteurs, turbines, compresseurs), automobile (carrosserie, équipements), ferroviaire, construction navale, composants mécaniques, outillage de frappe et de coupe (marteaux, burins, fraises, forets, tarauds, filières), mais aussi dans le domaine de la décoration (mobilier, design, serrurerie, métallerie décorative, ferronnerie d’art), … etc. Par ailleurs, les aciers sont quasiment totalement recyclables.

Quelques inconvénients, notamment leur mauvaise résistance à la corrosion, peuvent être neutralisés, soit par divers traitements de surface (peinture, brunissage, zingage, galvanisation à chaud, etc.), soit par l’utilisation de nuances d’acier dites « inoxydables ». Comme les aciers sont difficiles à mouler, ils ne sont pas recommandés pour les pièces volumineuses et de formes complexes qui sont alors réalisées en fonte. On notera également que leur masse volumique étant importante (de l’ordre de 7.8) leur utilisation est proscrite dans certains domaines comme l’aéronautique par exemple.

Il existe divers aciers « alliés ». Les plus courants sont : l’acier galvanisé, l’acier zingué, l’acier inoxydable, et l’acier STUB®. Pour en savoir plus sur chacun de ces aciers, reportez-vous à leur définition dans notre guide.

Tartaix métaux outillage vous propose de l’acier sous toutes les formes, sur mesure et sans minimum de commande.

Guide acier

Notre "Guide Tartaix" sera régulièrement enrichi : consultez le souvent !